Dans le monde "réel", un virus peut avoir des effets ravageurs et toucher des millions de personnes; das le monde "virtuel", le phénomène est identique - Internet étant souvent comparé, à juste titre, à un organisme vivant.